Art oratoire : les pièges à éviter !
Art oratoire

Art oratoire : les pièges à éviter !

Quand on veut devenir un bon orateur, on maîtrise parfois très bien ce qu’on doit faire. On récite même les règles de la prise de parole en public. Mais très souvent on se concentre tellement sur ce qu’on doit faire qu’on oublie carrément ce qu’on ne doit pas faire. En fait, ce qu’on ne doit pas faire fait également partie des éléments important pour une bonne prise de parole en public. C’est la raison pour laquelle nous vous avons réservé quelques pièges a absolument éviter quand vous prenez la parole en public. 

Ne pas se mettre au centre de la pièce

Il est primordial que vous soyez au centre de la pièce. En fait, quand vous prenez la parole, qu’il y ait une estrade ou non, faites l’effort d’avoir votre public en face de vous. Vous pourrez ensuite grâce à vos déplacements vous rapprocher d’un côté en particulier et de l’autre aussi, mais en restant audible. Le but, c’est de ne pas avoir des personnes derrière vous. Vous devez garder le contrôle, et si vos auditeurs sont dans votre dos, vous le perdez. 

Remplir votre feuille

La feuille que vous tenez à la main ne devrait pas être une feuille de lecture. Vous êtes un orateur, pas un lecteur. Alors, n’y inscrivez que les grandes lignes, utilisez le comme un plan, et à chaque fois jetez y juste un petit coup d’œil et continuez votre propos. Sinon, vous ne regarderez pas vos participants, et cela peut être catastrophique. 

Ne pas regarder votre auditoire

C’est primordial de garder le contact visuel, si vous ne le faites pas et êtes esclave de votre feuille, ils le remarqueront et comprendront très vite que vous n’êtes pas prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *